Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

YOKOSO

Tchutchu, c'est quoi ?
Je demanderais plutôt, c'est qui ?
Tchutchu c'est mon fils enfin son surnom et ce blog est né le même jour que lui.
Pourquoi ?
Simplement parce que j'en avais envie. C'est un peu comme un journal de bord dans lequel je parlerai de tout, sur tout, sans prétention, enfin j'essaierai, et surtout je parlerai de mon fils, avec l'espoir qu'un jour ce soit lui qui prenne la parole.
.....Bon bah maintenant y aussi sa soeur Ako !!!!!

Recherche

Shonan Beach FM

13 août 2006 7 13 /08 /août /2006 03:36

Et voila, je vais attaquer le dernier tiers, du stage mais aussi des vacances.....ca passe vraiment vite, enfin je ne me plaindrai pas ce serait mal venu.

Vendredi apres les cours, nous avons eu droit, pour ceux qui l'avaient choisi, a une initiation au Zen.......j'ai bien dit Zen et pas Sumo, je precise pour ce qui suivent le blog.

  Nous sommes alles dans un temple ou nous fumes recus par un maitre Zen, apres un petit discours de presentation tout en japonais (et oui c'est pas de l'immersion pour fiotte ce stage), celui ci nous a montre la position a adopte, puis nous nous sommes mis en place.................et la Wouaazzzaaa, put.... que ca fait mal aux guiboles, comme je suis assez souple (oui bah chacun ses qualites..) j'ai opte pour la position avec les deux jambres croisees l'une sur l'autre (et pas l'une sous l'autre, essayez vous verrez tout de suite la difference), honnetement j'ai du  tenir 25 minutes sur les 35 qu'a duree la seance, les dix dernieres je ne croisais plus qu'une jambe sur le dessus tant la position est dure a tenir. Ce qui est le plus difficile c'est de ne penser a rien, et sur ce coup la j'ai echoue car "penser a ne rien penser c'est deja penser".............vous me suivez. Le plus difficile pour moi c'etait de supporter les gouttes de sueurs qui perlent le long du corps, sans bouger. Vous connaissez le supplice de la goutte d'eau, et bien personnellement je l'ai vecu et c'est une veritable souffrance, non pas physique mais psychologique, j'ai lutte tout ce que je pouvais mais entre ca et la position j'ai craque au 2/3. Sentir la goutte d'eau qui vous grignote le lobe de l'oreille, pendant que vous luttez en esperant qu'elle tombe alors qu'elle s'accroche, c'est terrible, je comprends qu'on puisse en devenir dingue.

Finalement quand j'ai decide de balayer d'un revers de la main toutes ces perles de sueurs qui me martirisaient l'esprit, je venais de mettre fin a ma seance de zen.  Non pas que le maitre m'ai vire mais au niveau de la concentration c'etait mort, pourtant soulage par une position plus confortable qui me permis meme de moins transpirer, je n'etait plus dans le trip et je me mis a penser a plein de choses, quand tout a coup je sentis les deux coups de batons s'abattrent sur mon epaule droite; la sanction venait de tomber.

En tout cas ce fut une chouette experience, un peu comme la sofrologie, sauf que vous etes seuls avec le silence et votre conscience. A coup sur un remede contre le stress.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires